Reporter: Espace VIP à Rock En Seine 2012

J’ai fait 5 Rock en Seine et j’ai eu beaucoup de chance d’avoir pu faire les 2 derniers dans l’espace VIP. Pour ceux qui ne savent ce que c’est pas,  je vais vous expliquer ce que l’on y trouve :

  • L’espace VIP est là où les medias ( radios / press ) s’y installent pour pouvoir y faire leurs interviews avec les groupes. Le studio du Mouv’ y est installé et les artistes viennent y faire les interviews et acoustique, et un point presse où tous les journalistes et photographes se retrouvent.
  • L’espace n’est pas immense mais suffisamment grand pour y avoir un peu de monde. Des transats sont disposés partout et un écran géant retransmet les concerts du festival en direct. 

  • Un ‘bar’ sous tente et un restaurant sont à disposition ( mieux que les baraques à frites, mais pas le même prix non plus)
  • Mais surtout… Le truc qui est aussi trèèès bien c’est les WC , des vrais de vrais et pas besoin de faire la queue car il n’y a pratiquement personne et ils sont super propre. (haïssez-moi vous qui avez passé 30 minutes à faire la queue pour des toilettes sèches puants le dernier jour du festival! je vous l’autorise..)
  • à l’espace, on y croise aussi les habitués : Philippe Manoeuvre, Lou Douillon, autres membres du ministère de la culture ou des people, et surtout les groupes qui viennent faire des interviews et des photos .

Sinon pour en revenir à mon compte rendu de ma journée du samedi :

Je vais vous faire un petit résumé rapide de comment je me suis retrouvée cette année encore à l’espace VIP .

Pendant le weekend du 15 aout, je suis repartie en tournée avec The Subways pour 3 jours de festival. Un en Autriche (Frequency Festival) , et deux en Allemagne ( Area4  et Highfield) .

Pendant ces 3 jours, j’ai rencontré pleins de monde et assisté à des concerts et autres activités du groupe.

Mes retrouvailles avec le bassiste des Hives a.k.a Matt Destruction

Papotage avec Sean des Yellowcard, problème de douches chaudes quand il fait 40° dehors, concerts des Wombats, The Hives, The Black Keys, et surtout la rencontre avec Eagles of The Death Metal le dimanche. (gros souvenir pour moi du concert des Strokes en 2006 où ils faisaient la première partie !)

Au Highfield Festival , j’ai sympathisé backstage avec Claude Coleman Jr ( batteur des Eagles of Death Metal) et Jesse Hughes (chanteur du groupe EODM.) Après leur concert (qui était extra) je les ai recroisé et on a papoté et ils m’ont proposé de venir les voir à Rock En Seine avec une copine le weekend d’après. N’ayant rien de prevu ce jour là et étant sur Paris j’ai dit oui ! et me voilà le samedi d’après à l’espace VIP !

Qui dit « espace VIP » dit : je ne fais pas la queue et sors une station de tramway avant tout le monde. Etant arrivée après l’heure d’ouverture , on passe direct recupérer nos invitations.

Après avoir traversé l’allée des tour bus , on retrouve l’espace VIP. On se prend 2 transats et on regarde un peu les groupes qui passent en ce moment.

On part voir un bout de Of Monsters and Men, mon coup de coeur de la journée. Je ne connaissais que leur single « Little Talk« , et j’ai trouvé leur prestation excellente.  Ensuite on s’est déplacé pour Maximo Park sur la grande scène. 3 nouvelles chansons, melées aux tubes des premiers albums. Le groupe est énergique mais j’ai bizarrement été un peu déçue..  Je pense que Maximo est plus un groupe de salle et moins de festivals (mon humble avis…) à moins que les fans du groupe ne soient pas venus les voir ce jour là. Même si leur set était bien calé et que Paul Smith a mis tout son possible pour mettre la foule en délire , avec le recule j’ai trouvé que ça manquait d’ambiance.
Après le concert, je retrouve des amis pas vu depuis quelques temps, (Anne-Line venue spécialement voir Noel, ou Christophe et Xavier) ça m’a fait plaisir,  mais le réseau téléphonique étant absolument nul j’ai pas réussi à les retrouver dans le festival plus tard .. bouh😦
Après avoir fait un petit tour de festival, on retourne à l’espace vip où je retrouve mon pote Jesse. On passe 10 minutes à nos retrouvailles mais on l’appelle pour cause de séance photo. Mais on se reverra plus tard. On traine un peu avec ma friend Amelie. On tombe sur Noel Gallagher qui fait ses interviews. L’attaché de presse ( je pense que c’était son boulot) est absolument pas sympa et prend les gens autour pour des moins que rien et leur parle comme des chiens.. wow wow … On en profite donc pour s’éloigner un peu et aller papoter avec David des Eodm. Mais l’heure tourne et il est temps pour nous d’aller voir Noel Gallagher sur scène. Alors on quitte l’espace, et on se dirige vers la grande scène.  Il joue ses tubes et certains d’Oasis aussi. Les gens chantent et dansent et ça nous met dans l’ambiance pour aller à la scène de la cascade pour Eagles Of The Death Metal.

Le groupe arrive un peu en retard sur scène ( pour cause de problème technique) mais la foule est déjà bien chaude et prête à les acceuillir. Jesse débarque et vient prendre la température à gauche puis à droite de la scène. Leur concert de 50 minutes envoie le son (qui était pas tip top) et pas une minute de répit à quiconque pour se reposer. Presque tous les singles sont joués et même des titres un peu moins connus qui plaisent toujours autant à entendre live. Le groupe est souriant et remercie la foule plus d’une fois. Jesse descend voir les gens, tout le monde est ravi.

le live entier http://liveweb.arte.tv/fr/video/Rock_en_Seine_Eagles_Of_Death_Metal/ 

Hop c’est l’heure de foncer voir the Black Keys qui ont déjà commencé leur set. Des morceaux de tous les albums sont joués (même mes préférés! youpiii) Mais il faudra vraiment attendre la fin du set pour avoir Lonely Boy. J’avais pas réussi à voir tout le live lors du Highfield festival, donc là j’étais contente de le voir en entier! Une fois terminé, on se décide à rentrer. Et on retombe sur Jesse en grande conversation avec Yann de RockYourLife . Tout content de sa journée Jesse me demande si j’ai aimé. Pour moi leur set était encore meilleur que les précédents que j’avais pu voir, et il m’avoue que pour lui Rock En Seine a été aussi le meilleur concert qu’il ai fait de toute sa tournée. On reste à papoter un temps avec lui, Claude et David. Puis il est temps pour nous d’y aller et pour eux aussi.  Un gros au revoir puis à la prochaine !

On reprend le Tram, avec des souvenirs et de la musique pleins la tête !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cet article, publié dans Culture, En Mode VIP, Musique, Reporter, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Reporter: Espace VIP à Rock En Seine 2012

  1. Je suis en photo et je suis même pas citée!

  2. Juk dit :

    Bien cool ce petit report ! Du côté des toilettes sèches on s’en est plutôt pas mal sorties par rapport à certains fests allemands que j’ai pu faire🙂

  3. C’est clair que faire un festival en guest = vie changée.

    • nimwai dit :

      Haha !!! Et encore , ils nous ont cherché pr nous donner nos pass backstage ms on etait parti voir Noel ! Les nerfs !!!!! Ms on a pu voir un peu de Noel en mm temps !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s